06/07/201703/06/2019.

Citerne à bogies Fauvet-Girel REE

Citerne Fauvet-Girel Uahs

Cliché Frédéric Poupelain sur forum Loco-Revue.

REE WB-446

Type

Citerne Uahs « Fauvet-Girel » de 70 m3

Numéro UIC Date de révision
21 87 005 1 423-3 P 17.10.76

75 g (NEM : 60 à 78 g).

Bogies Y23. La finesse de reproduction est la même que pour les citernes ANF. Les marchepieds métalliques semblent fixés plus solidement que sur ces dernières, mais ils sont tordus et ne se laissent pas facilement redresser.

Voir la plaque du wagon. Bizarrerie : certaines charges maximales sont plus élevées en régime S qu’en régime normal. Plaque

Voir le Forum Loco-Revue.

Petite série de citernes de 13 m et 70 m3, avec enveloppe de calorifugeage, construites dans les années soixante par Fauvet-Girel.

Conçues pour le transport de produits pétroliers noirs (fuel lourd), elles étaient équipées à l’origine d’un réchauffeur à vapeur (échangeur de chaleur) dont on peut distinguer la « cicatrice » sur le modèle réduit.

NB : les citernes ont reçu après la modification de la numérotation UIC en 1980 la lettre de série Z. Mais, précédemment, elles entraient dans la série « fourre-tout » U. Pour distinguer sous cette lettre des types très variés (citernes à liquides ou gaz, céréaliers, silos à ciment, etc.), on utilisait une lettre indice, soit le h pour les citernes, ce qui donnait Uh pour une citerne à essieux et Uah pour une citerne à bogies.

Documents

Citerne à bogies Fauvet-Girel REECiterne à bogies Fauvet-Girel REE

Citerne Fauvet-Girel Uahs

Cliché Frédéric Poupelain sur forum Loco-Revue.

1:87
13 040 149,9 151,0
11 800 135,6 136,2
Largeur châssis 24,1
citerne 48,1
HT 49,2
Diamètre citerne 35,0
8 100 93,1 92,7
Y23 2 000 23,0 22,8
920 10,6 10,6