6/11/2021.

Lanternes amovibles

L’idée m’est venue en constatant que les extrémités de la voiture sont démontables, facilitant ainsi l’installation des connecteurs miniatures.

Voiture avec ses extrémités démontées

Préparation de l’extrémité pour la pose des lanternes

Je perce le dossier juste sur les « fixations » des porte-lanternes.

Perçage des porte-lanternes

Le résultat est, comme pour les voitures traitées précédemment, assez discret.

Vue du dossier percé

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Je fais un montage à blanc de lanternes, ce qui va me permettre de voir comment ça se présente côté connecteurs.

Montage à blanc de lanternes

Vue arrière montrant les connecteurs installés. Les trous étant très proches de la paroi à l’intérieur, il est impossible de monter les connecteurs sur le circuit imprimé adéquat, qui de toute façon serait trop visible par la fenêtre de porte. Je vais devoir les coller.

Vue intérieure des connecteurs

Je soude préalablement des fils sur les minuscules pattes, après étamage. Ces pattes, non prévues pour cela, sont très fragiles : j’en ai cassé deux !

Soudage de fils sur les connecteurs

Montage et collage des connecteurs

Voici comment se passe le montage et le collage. J’installe le guide de montage dont j’ai parlé ici dans un étau.

Gabarit de montage

Le bout de la voiture est glissé dessus, à travers les trous percés dans les porte-lanternes, puis un connecteur y est placé. Une goutte de colle cyanoacrylate est déposée sur le côté.

Collage d’un connecteur

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Résultat :

Bout de la caisse équipé

NB : je n’ai utilisé que des fils noirs pour conserver la plus grande discrétion possible. Un petit morceau de gaine thermorétractable rouge fera office de repérage de la polarité positive.

Préparation de la caisse pour le passage des fils

Les fils vont passer le long des fenêtres puis entrer dans la caisse par deux trous sous le toit. Il s’avère que j’ai percé les premiers trous trop haut (ils auraient empêché la remise en place par coulissement du bas vers le haut). Donc reperçage un peu plus bas, à ø 1,3. Il serait possible de passer les fils autour du clip central, mais ils seraient moins bien guidés. La solution des trous permet de les maintenir les moins visibles possible.

Perçage de la caisse

Cliquez sur l’image pour zoomer. Apprécier la finesse de gravure des pattes de fixation des mains montoires.

Collage des fils

Les fils sont collés à la Kristal Klear le long des vitres des portes. Il faut prendre soin qu'ils ne débordent pas du plan de contact avec la paroi de la caisse, d’où la présence de la pince verticale.

Collage des fils

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Voici le collage terminé.

Fils collés

Remontage du bout sur la caisse

Les fils sont passés dans les trous prévus. L’extrémité de caisse est encliquetée sans difficulté. Vue intérieure :

Vue intérieure de l’extrémité de caisse remontée

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Les fils sont sortis à travers la trappe du réservoir d’eau, ce qui me permettra de les souder à travers cette ouverture sur la future réglette, après remontage de la caisse sur le châssis. Je teste le fonctionnement.

Les fils sortent par le toit de la voiture