9/12/2020.

Électricité

Réglette d’éclairage

Un fourgon n’étant pas éclairé a giorno, je me contente de quatre LED, deux au milieu de chaque compartiment à bagages, et une à chaque extrémité.

La réglette comprend des emplacements pour trois ILS bistables, un au centre pour l'éclairage (bien qu’il soit si faible qu’il est presque invisible en plein jour), et un à chaque extrémité pour les feux. Pas besoin de retourner le fourgon à la main en cas de changement de sens…

Réglette d’éclairage

Tous les composants sont placés sur la même face, car cette réglette sera collée au plafond. Ainsi, des fils partiront directement aux LED des feux. Seuls les fils des bogies relieront le châssis et la caisse, mais il est toujours possible de prévoir un connecteur pour permettre la séparation. Le condensateur (220 µF) sera rabattu sur le circuit.

Équipement des bogies

La prise de courant s’effectue par fils très fins (15/100) enroulés sur les axes. Classiquement (pour moi !), ils sont réunis sur un petit morceau de ruban de cuivre autocollant sur lequel est soudé le fil souple allant vers la réglette. Ce dernier passera dans un trou rectangulaire prévu par Roco à l'arrière du pivot et par un trou correspondant percé dans la base de l’aménagement. Noter le pré-équipement pour un deuxième fil pour le cas où je déciderais d’équiper les bogies avec des paliers conducteurs.

Équipement électrique des bogies

Survolez l’image pour en voir les détails.

Feux

Les guides de lumière sont séparés de la pièce de vitrage. Une tranche cylindrique est découpée et collée en place. Noter qu’elle est claire, non teintée en rouge comme à l’origine.

Aspect extérieur des feux

La fixation des circuits à LED nécessite d’égaliser quelque peu la surface arrière des dossiers. Il faut combler des creux avec des morceaux de polystyrène ép. 0,5 mm, largeur 2,5 à 2,8 mm, collés à la colle liquide Kibri.

Collage de cales derrière les dossiers

Après avoir été câblés, les circuits sont collés au double face mince. Ensuite, un morceau de scotch d’électricien noir est placé par-dessus, puis les vitrages sont remis en place à l’aide une pince plate.

Montage des circuits imprimés

Noter que cette pièce de vitrage a deux fonctions mécaniques : elle maintient les vitres latérales, et elle possède une mortaise pour l’accrochage du châssis.

Montage de la réglette

Les fils venant des feux sont soudés sur la réglette.

Raccordement des feux

Survolez l’image pour en voir les détails.

Ceci fait, la réglette est collée au plafond avec du double-face épais puis les fils des bogies sont raccordés via des mini-connecteurs au pas de 1,27 mm.

Raccordement des bogies

Survolez l’image pour en voir les détails.

Aspect de l’éclairage

Aspect de l’éclairage du fourgon vu de trois-quart