B10 UIC C160 REE

Voiture UIC B10 livrée C160

Cliché anonyme sur Forum Loco Revue.

Marque - Référence

REE VB-068 (3 v.) et VB-069

Type

B10 type UIC 63 en livrée C160 (vert garrigue et gris métallisé)

Numéro UIC Date de révision
51 87 20-80 611-7 5 16.1.73
51 87 20-80 618-2 5 23.2.73
51 87 20-80 621-6 5 26.2.73
51 87 20-80 625-7 5 12.1.73
Attache : Villeneuve

Masse

130 g (NEM : 113 à 146 g)

Commentaires

Allure très correcte. De près, on peut voir de nombreux détails. Par exemple, c’est la première fois à ma connaissance que les petites mains courantes à côté des portes d’accès sont rapportées. Ni Jouef (bien sûr), ni Roco, ni même LS Models sur sa Gril Express ne l’ont fait (je l’avais fait sur mes Jouef !). Et, enfin aussi, les vitres des portes d’accès ont des dimensions presque correctes.

Mais ce qui est dommage, c’est bien sûr la jonction caisse-toit très apparente (alors qu’il n’y a qu’une soudure discrète en réalité) et assez irrégulière, bien que, sur mon exemplaire, ce soit moins catastrophique que sur d’autres vus sur les forums. C’est quand même moins grave que sur les DEV, car, ici, il n’y a pas de bavures. Le défaut est maximum sur les dossiers. REE fait de si jolis wagons…

Les bogies, vissés manifestement par un Monsieur Muscle, sont très détaillés. Attention : les amortisseurs centraux, rapportés, tendent à s’échapper, (c’est le cas sur la photo) et risquent aussi de frotter sur une nervure du châssis dans des cas extrêmes. Les roues ont des boudins de 0,8. Il sera délicat de démonter les essieux, car ils sont enfermés par la tringlerie de frein (très détaillée aussi).

Il y a bien d’un côté du châssis deux bossages sensés assurer une portée en deux points (le troisième point étant la rotule du bogie du côté opposé), mais ces bossages ne portent pas sur le bogie ! Il faudrait qu’ils soient plus hauts de 0,15 mm minimum en moyenne. Et, d’autre part, le jeu est très faible en roulis côté rotule : les têtes de ressorts de la suspension secondaire viennent très vite en butée sur les membrures du châssis.

Les passerelles d’intercirculation, très fines et en métal, ne tiennent pas en position verticale. À coller si l’on ne veut pas en perdre !

La couleur gris métallisé est incompatible avec celle des voitures USI LS Models (plus sombre, moins brillante). Mais je ne sais pas qui a raison. La bande grise est trop large.

Pas de notice !

Enfin, il y a des saletés sur les fenêtres à l’intérieur des voitures, et certaines cloisons de compartiments (munies de « miroirs ») sont de travers.

J’ai acheté la boîte de trois voitures bien après la première qui m’a servi à évaluer la qualité du produit. On l’a vu, il n’est pas exempt de défauts, mais le prix promotionnel (−46 % !) auquel cette boîte est proposée me permettra de compléter des compositions de rames à bon compte.

Voir :

Modifications

  • Portée en trois points rétablie par interposition de cales ép. 0,3 collées sur le châssis de bogie, côté bossages.
  • Amortisseur de bogie, perdu car non collé, remplacé par pièce fournie par REE (au bout de 7 mois, quand même).

Historique

Voitures suivant les prescriptions de l’UIC (type Y), de 24,5 m, livrées de 1964 à 1971 par De Dietrich et CIMT Lorraine, pour un total de 300 exemplaires. Immatriculation UIC 51 87 20-70 501-2 à 690-3 et 51 87 20-71 691-0 à 800-7.

NB : on peut trouver des numéros 51 87 20-80 à la place des 51 87 20-70, comme sur la voiture REE. Cela correspond à la présence d’un équipement de chauffage à la vapeur en plus du chauffage électrique, et concerne donc plutôt des voitures des premières tranches.

Documents

B10 UIC C160 REE

Voiture UIC B10 livrée C160

Cliché anonyme sur Forum Loco Revue.

  1. En moyenne 46,4 après rectification de la portée.
Cote Réelle 1:87 Modèle
Longueur H. T. 24 500 281,6 282,5
Longueur châssis 23 200 266,7 266,5
Largeur caisse 2 880 33,1 33,4
Hauteur caisse 4 050 46,6 46,4 1
Distance pivots 17 200 197,7 197,3
Empattement bogies 2 300 26,4 26,5
Diamètre roues 920 10,6 10,6

Voir une page consacrée à ce problème :
La bourde de la bande grise