Compositions de trains

Ces compositions sont souvent approximatives, car il me manque certains véhicules. Les photos des rames sont obtenues par juxtaposition de photos partielles, un peu comme pour un panorama. Seule la caténaire, tant pour les photos que pour les vidéos, n’est pas réelle, mais est un simple dessin. Je pense que les connaisseurs m’auront démasqué !

TEE 83 « Ile de France » Paris-Nord - Amsterdam, début des années 1960

TEE Ile de France

Composition minimale (motrice + remorque).

TEE 155/190 « Parsifal » Paris-Nord - Hambourg, été 1965

TEE Parsifal

Sept voitures. Composition de base.

Voir la vidéo (0,9 Mo).

Boulogne - Avignon (TAC), années 1970

Boulogne-Avignon

Dix voitures. Il manque une voiture-lits type U (ex-Y).

Voir la vidéo (1,8 Mo).

Train 8519 Lille - Anvers, années 1970

Lille-Anvers

Quatre voitures de type SNCB M2. Source : Ferrovissime no 60 de mai 2013.

Train 2225 Paris - Amiens - Lille, 1973

Paris-Lille

Quatorze véhicules : sept voitures B10t USI ; trois A4t4 USI ; deux voitures mixtes B5Dd2 UIC ; une voiture restaurant Gril Express ; un fourgon DD porte-autos en provenance de Fréjus. Source : Ferrovissime no 57 de février 2013.

J’ai mis en tête une BB 16500 pour varier un peu, car la BB 16000 titulaire est employée sur beaucoup d’autres compositions. Normalement, la 16500 est capable de tirer ce train à l’horaire pas trop tendu.

Voir la vidéo (5 Mo).

Train D1135 « Gallia Express » Paris Nord - Copenhague (Osterport) été 1973

Gallia Express 1973

Sept voitures, dont deux fourgons porte-auto. Source : forum.e-train.fr.

Voir la vidéo (2,9 Mo).

Express 492 (Dunkerque) - Lille - Charleville - Longuyon - Bâle (voitures directes pour Nancy), été 1973

Dunkerque Bâle 1973

Quatorze voitures. La B4D OCEM RA remplace une modernisée Sud-Est. Un fourgon ex-DR remplace un Dd2 Est. Les quatre voitures de tête sont coupées à Longuyon et sont emmenées à Nancy par une BB 13000. Source : forum.e-train.fr. Je prenais ce train pendant mes études à Nancy.

Voir la vidéo (1,9 Mo).

Rapide 396/397 Calais - Lille - Bâle / Milan et autres destinations, juillet-août 1973

Calais Bâle 1973

Douze voitures. La B4D OCEM RA remplace une modernisée Sud-Est. Il manque une A4c4B5c5 UIC et une B9c9x UIC encadrant la voiture-lits. Le dimanche soir, les voitures B11 Est de queue ramènent les troufions en permission vers Strasbourg. Source : forum.e-train.fr. Le parcours Lille-Bâle est le plus long effectué d’une traite par une BB 16000 : 649 km.

Voir la vidéo (2,1 Mo).

Rapide 400 Calais - Boulogne - Amiens - Paris Nord, été 1973

Calais Paris 1973

Douze voitures. Les cinq dernières sont à destination de Milan, San Remo et Trieste par le Direct Orient. Source : forum.e-train.fr.

Voir la vidéo (3,1 Mo).

Jonction JJ400 Paris Nord - Paris Gare de Lyon, été 1973

Jonction Paris Nord - Paris Lyon 1973

Les cinq dernières voitures du train précédent sont emmenées en Gare de Lyon par une BB 63500, via la petite ceinture, pour être raccordées sur le Direct Orient. Source : forum.e-train.fr.

Voir la vidéo (3 Mo).

Rapide 405 « Flèche d’Or », (Paris) - Amiens - Calais, hiver 1974-1975

Flèche d’Or 1974

Onze voitures. La voiture UIC B9c9x remplace une A4c4B5c5x. La B4D OCEM RA remplace une modernisée SE. Source : Ferrovissimo no 11.

Voir la vidéo (3 Mo).

TEE 84 « Brabant » Bruxelles - Paris Nord, 1975

TEE Brabant

Huit voitures. Composition tout PBA + une A8uj Mistral.

Source : La légende des Trans-Europ-Express de M. Mertens, p. 233. Il manque une A8uj en queue pour la composition type (9 voitures), mais il est possible de faire une composition 1974 (7 voitures) en enlevant au contraire une A8uj.

Voir la vidéo (2 Mo).

Train no 259 Paris-Est - Francfort / Main, 1977

Paris Francfort

Huit voitures. La voiture DB Bm234 remplace une ABm225.

Voir la vidéo (1,5 Mo).

Express no 243 Paris-Nord - Hanovre - Berlin - Varsovie, 9 avril 1978

Paris Varsovie

Dix voitures. Composition réelle relevée par Gorri, membre du forum Loco-Revue.

Voir la vidéo (3 Mo).

Train no 234 Copenhague - Paris-Nord, été 1978

Copenhague Paris 1978

Sept voitures. Source : forum.e-train.fr.

Voir la vidéo (1,3 Mo).

Rapide no ? Paris-Nord - Bruxelles - Roosendaal - Amsterdam CS, 1979

Paris Bruxelles Amsterdam

Sept voitures. Les VTU devraient être en livrée orange C1. Source : beluxtrains.net.

Voir la vidéo (1,8 Mo).

Rame de voitures de banlieue à 2 niveaux

VB2N

Six voitures. BB 17040 en pousse.

Voir la vidéo (1,1 Mo).

Rapide 491 (Paris) - Lille - Dunkerque-ferry, été 1980

Lille - Dunkerque-ferry

Quatorze voitures. Les voitures UIC et DEV devraient probablement être toutes en livrée C160. La 16000 devrait avoir ses traverses de tête renforcées. Enfin, il manque un fourgon Nord Dd2. Source : forum.e-train.fr.

Voir la vidéo (2,3 Mo).

D 234 Copenhague – Paris-Nord, hiver 1980/1981

Copenhague Paris 1980

Neuf voitures. Les voitures UIC devraient probablement être toutes en livrée C160. J’ai remplacé une 40100 par une machine belge série 16 pour varier un peu. Source : forum.e-train.fr.

Voir la vidéo (1,3 Mo).

Express no 243 Paris-Nord - Hanovre - Berlin - Varsovie, été 1980

Paris Varsovie

Dix voitures. Le même qu’en 1978 (ci-dessus), avec peu de changements… Source : vonderruhren.de.

Voir la vidéo (2,7 Mo).

Rapide 434/435 Parsifal : Köln - Liège - Maubeuge - St Quentin - Paris-Nord, hiver 1980/1981

Parsifal Cologne - Paris 1980

Dix voitures. Le compositeur a eu quelques soucis : il a dû remplacer certaines voitures prévues en livrée C1 par des Corail. De plus, la voiture restaurant DB WRmh132, indisponible, a été remplacée par une Vru DEV 62 SNCF.

Voir la vidéo (1,6 Mo).

Rame inox de banlieue (Paris)

Rame inox de banlieue

Quatre voitures. Les trains réels sont composés le plus souvent de deux rames de quatre voitures. Voitures reliées par des attelages électriques de ma fabrication.

Omnibus Douai-Lille

Train autorail

Composition libre mais vraisemblable.

Voir la vidéo (1,3 Mo).

Unité double de X 4500 « Caravelles »

Caravelles

Composition libre.

Voir la vidéo (1,1 Mo).