Des fiches d’identité…

Tout a commencé par des fiches rédigées pour chacun de mes achats en modélisme et accompagnées, comme j’aime la photo, d’une « photo d’identité » de chaque modèle. Pour le support, j’avais le choix entre document Word et HTML. J’avais opté pour ce dernier, que j’utilisais déjà beaucoup à titre professionnel pour des documents pédagogiques.

…Puis des fiches de suivi de modifications

Comme je n’ai pas une mémoire extraordinaire, j’avais aussi commencé à rédiger un historique des modifications que j’apportais à certains modèles.

Je redécouvre des documents

À l’occasion d’un déménagement, j’avais retrouvé des documents qui dormaient depuis quelques décennies, dont le plus vieux datait de 1910 — je n’étais pas né, hein ! Ils n’étaient sans doute pas tous très rares ni d’un intérêt prodigieux, c’est vous qui en jugerez. Je me suis mis à scanner ces documents, certains étant abîmés et fragiles. De plus, ils étaient plus faciles à consulter ainsi. Œuvre de longue haleine loin d’être terminée, d’autant que je me suis mis dans la tête, pour quelques-uns, d’en faire une reconnaissance de caractères, l’intérêt étant de permettre une recherche dans le texte.

Une synthèse

Ce site était simplement au départ une synthèse sous une forme pratique de ce que je viens de vous présenter. Puis est venue tout naturellement l’idée de le publier, en espérant intéresser quelques internautes.

À ma grande surprise, certaines personnes de mon entourage, pas du tout concernées a priori par les chemins de fer, ont trouvé sur ce site des choses intéressantes. En pensant à ces personnes, je m’applique à utiliser le moins possible de jargon et d’abréviations ; lorsque ce n’est pas possible, je m’attache à expliciter les termes techniques dans des bulles d’aide ou par d’autres moyens.

Dans le même esprit, j’essaie d’éviter les fautes d’orthographe et de grammaire (et le franglais : c’est un véritable challenge, euh, pardon, défi — bien que le mot défi, pourtant plus court et plus facile à prononcer que tchalennege, soit moribond, y compris sur la Radio/TV de Service Public), d’abord par respect pour le lecteur, mais aussi pour faciliter la lecture par un internaute étranger ou par un outil de traduction qui a déjà bien assez de mal comme cela !

Aux amateurs de modèles réduits

Dans les pages consacrées aux modèles réduits, vous trouverez, chaque fois que possible, un tableau des dimensions comparées — réminiscence de Loco-Revue des années 1970 ? Je suis conscient qu’un tel tableau ne dit pas tout de la justesse d’un modèle, qui tient beaucoup de son allure globale. Mais cela peut réserver des surprises : certains modèles sont décriés à tort !

Vous trouverez aussi dans ces pages, pour certains matériels moteurs, des tableaux chronologiques d’affectation aux dépôts, en PDF, construits d’après les données du très documenté site EC64 (et bien sûr avec l’accord de son auteur). Très pratique si voulez voir d’un coup d'œil quelle machine est affectée à quel dépôt et à quelle date (à un an près).

Pour conclure

Ce site est testé et fonctionne, semble-t-il correctement, sous Internet Explorer des versions 7 à 11 (avec une dégradation certaine pour IE7), Firefox, Chrome, Android et Safari/iOS (iPad), y compris sur téléphone mobile. Pas testé sous Edge ni Opera. Si vous constatez des bizarreries, soyez gentils de me le faire savoir.

Il n’est pas vraiment facile de se soumettre à l’appréciation — pour ne pas dire au jugement — d’autrui. Mais toute critique bienveillante et constructive sera la bienvenue. Bonne lecture !

Bernard Guillotin