Intervention sur bogies

Pratiquer un méplat sur une rondelle ø 8 × 3,4 d’épaisseur 0,8, à la lime ou au disque diamanté.

Rondelle cotes

Côté extrémité 1, placer cette rondelle sur le pivot, le méplat permettant à la rondelle de se positionner derrière des tétons qui limitent la rotation du bogie. Adoucir éventellement les clips d’accrochage des pivots, ce qui facilitera leur redémontage éventuel.

Rondelle bogie

Intervention sur châssis

Enlever de préférence les timons d’attelage (chose que je n’ai pas faite sur les photos ci-dessous !)

Approfondir les trous de pivots de bogie par le dessus : ø 5, profondeur 1 à 1,5 pour compenser le rehaussement (1).

Incliner les clips d’extrémité vers l’intérieur — sans les casser — car sinon, ils ne jouent pas leur rôle, qui est d’accrocher et de maintenir l’aménagement (2).

Clip d’extrémité

Coller à la colle liquide à maquette deux morceaux de profilé Evergreen carré 1 × 1 de 3 mm sur les portées de bogie, côté extrémité 2 ; les arrondir légèrement aux extrémités (3).

Préparer deux guide-fils constitués de deux pieds en profilé Evergreen section 1 × 2 et d’un « pont » en carte Evergreen ép. 0,5, selon dessin ci-contre. Les dimensions ne sont pas impératives, mais la longueur ne doit pas dépasser 29 mm. Coller ces guide-fils à la colle liquide à maquette sous le châssis, à proximité des timons (4). Sur la photo, ces guides ne sont pas idéalement placés. Il vaut mieux les mettre plus près du timon (rectangle en traits interrompus). Leur rôle sera de maintenir les fils des attelages tout en leur laissant une certaine liberté.

Guide fil

Guide fil