Photos

NB : ces photos ont été prises avant la pose des sabots de frein Makette.

Vue d’ensemble

  1. Perçage ø 3 pour fixation caisse-châssis
  2. Vis Parker pour fixation caisse-châssis
  3. Cale alu ép. 2 entre châssis et socle de timon
  4. Timon Roco avec ses deux vis M2
  5. Colonne munie de son morceau de cartouche Bic
  6. Taraudage M2

Détail de fixation de la caisse

La colonne qui recevait par vissage les anciens attelages a été raccourcie au niveau du bas de caisse, Elle est percée au ø 3 puis reçoit un morceau de cartouche Bic plus souple qui acceptera la vis Parker sans trop forcer.

Détail d’usinage du châssis

Cette photo montre bien la partie du châssis plastique éliminée, ainsi que les différents perçages et taraudages du nouveau lest en tôle. On distingue aussi les paliers laiton ainsi que les nouveaux tampons

Wagon remonté

Il s’agit ici d’un autre exemplaire. Celui-ci était une fin de série marron. Je l’avais décoré à l’époque (années 1970) avec les moyens du bord, y compris les marquages faits à la main, au Rotring 0,25, voire 0,18 pour les inscriptions les plus fines. Les immatriculations avaient été faites en gravant une couche de peinture noire avec une pointe de compas pour faire ressortir la partie blanche du dessous (voir ci-contre).

Depuis, les immatriculations ont été refaites, comme je l’ai dit, avec une imprimante laser.