Paramétrage du décodeur

Je vais faire le paramétrage du décodeur à l’aide du Lokprogrammer. Ce serait possible mais beaucoup plus pénible avec une simple commande à main comme ma Lenz LH90.

Remarque 1 : cette page aurait plus sa place dans la rubrique Automatismes, mais elle est aussi la suite logique de la page précédente. Elle pourra néanmoins être utilisée pour la programmation de tout décodeur ESU Lokpilot ou Loksound V4.

Remarque 2 : si vous ne voulez pas trop vous casser la tête, allez voir tout de suite la fin de cette page…

Ce que je veux obtenir

Je veux obtenir le fonctionnement suivant :

Dans toutes les manipulations qui vont suivre, il faudra configurer l’index, qui permet d’augmenter le nombre de CV bien que ce nombre soit limité par la norme DCC. Sauf mention contraire, cet index vaudra 4098, ce qui s’obtient en faisant CV31 = 16 et CV32 = 2. Attention à bien tenir compte de cela, car sinon on écrit dans d’autres CV !

Allumage des feux blancs par F0, des rouges par F1

Rien de bien compliqué (!) On commence par chercher dans le tableau à gauche de la page 55 du manuel (Standard Mapping) les lignes repères correspondant aux touches F0 et F1. Il y a deux repères par touche, l’un pour la marche avant (fwd, forward), l’autre pour la marche arrière (rev, reverse).

Tableau page 55

Pour F0, ce sont les lignes 5 et 6 ; pour F1, 7 et 8. Ces numéros sont à reporter dans le tableau de la page 50. J’ai reporté les numéros de touches dans ce tableau pour éviter des allers-retours et j’y ai encadré les lignes de la touche F0 à titre d’exemple.

Il faut maintenant préciser quelles sorties vont commander les touches en question. Ceci est à spécifier dans la CV K (Physical Outputs). Les CV « alphabétiques » CV A à CV L ne sont pas de véritables CV. Il faut consulter les lignes précédemment repérées pour connaître les numéros effectifs. Comment sait-on que la CV à modifier est la CV K ? Eh bien on l’apprend en consultant cette fois le tableau en bas de la page 53 ! On y voit que cette CV doit contenir la valeur 1 pour les feux avant, 2 pour les feux arrière, 4 pour la sortie AUX1 (feux rouges avant pour moi) et 8 pour AUX4 (feux rouges arrière pour moi). Simple, non ? Non ?

Tableau page 53

De retour à la page 50, on voit que la CV K de la ligne no 5 (F0 fwd) est CV330. Cette touche doit commander les feux blancs avant ; il faut donc mettre la valeur 1 dans cette CV :

CV330 = 1

Pour F0 rev, la CV appropriée est la 346, qui doit allumer les feux blancs arrière :

CV346 = 2

Allons un peu plus vite maintenant. Pour F1 fwd (ligne 7), la CV est la 362, qui doit allumer les feux rouges arrière (AUX2) :

CV362 = 8

Enfin, pour F1 rev (ligne 8), la CV est la 378, qui doit allumer les feux rouges avant (AUX1) :

CV378 = 4

Allumage de tous les feux, blancs par F2, rouges par F3

Il n’y a rien de plus compliqué que précédemment. Repérage des lignes concernant les touches F2 (9 et 10), et F3 (11 et 12). Les CV K de F2 sont CV394 et CV410. Quel que soit le sens de marche, F2 doit allumer les feux blancs avant (valeur 1) et arrière (valeur 2) :

CV394 = CV 410 = 1 + 2 = 3

Même chose pour F3 (CV426 et CV442). Quel que soit le sens de marche, F3 doit allumer les feux rouges avant (valeur 4) et arrière (valeur 8) :

CV426 = CV 442 = 4 + 8 = 12

Notons que si on actionne à la fois F2 et F3, tous les feux, aussi bien rouges que blancs, seront allumés ! Pourquoi pas, cela peut permettre de s’assurer que toutes les lampes fonctionnent !

Allumage des cabines

Toujours la même méthode. Les CV K de F4 sont CV458 et CV474. Les cabines sont sur AUX3 (arrière, valeur à appliquer 16) et AUX4 (avant, valeur 32).

CV458 = 32

CV474 = 16

Il reste à indiquer que les cabines doivent s’éteindre lorsque la locomotive se met en marche. Il y a donc une condition à ajouter, qui peut s’exprimer ainsi : « la cabine avant doit s’éclairer SI la machine est à l’arrêt ». Comment exprimer « machine à l’arrêt » ? Retournons à la page 51, tableau Conditions block. On y lit CV A = 2 pour Loco stops.

Tableau page 51

La CV A de la touche F4 fwd est CV449 (tableau p. 50, vous suivez toujours ?) La valeur initiale de cette CV n’est pas 0, mais 4, qui signifie (p. 51 et ci-dessus) Direction is forward (sens marche avant). Oui, c’est bien le cas. Ajoutons donc la valeur 2 :

CV449 = 4 + 2 = 6

De même, la CV A de la touche F4 rev est CV465. Sans surprise, la valeur initiale de cette CV est 8, qui signifie (p. 51) Direction is backward (sens marche arrière). Ajoutons donc aussi la valeur 2 :

CV465 = 8 + 2 = 10

On peut vérifier que la cabine s’éteint immédiatement lorsque la machine démarre. J’ai essayé de voir s’il était possible de temporiser l’extinction, mais je n’ai rien trouvé.

On voit que des conditions à ajouter à une commande de fonction, conditions correspondant à un ET logique (SI…), se programment dans les CV A à I de chaque touche.

Coupure des feux du côté attelé

Prenons l’exemple de l’attelage à l’arrière. Dans ce cas, si la machine est en marche avant, les feux d’arrière, rouges, doivent être éteints (ceux d’avant, blancs, restent allumés). Au contraire, si la machine est en marche arrière, donc en pousse, ce sont les feux blancs, arrière aussi, qui doivent être coupés, les rouges restant allumés à l’avant, car ils sont en fin de convoi.

Résumons. Pour le moment, les blancs arrière sont commandés par appui sur F0 rev ; les rouges arrière par F1 fwd. Si je veux les couper par appui sur F7, il faut ajouter la condition : ces feux seront allumés SI F7 n'est PAS actionnée. Quelle est la CV de condition concernant F7 ? Toujours p. 51, on trouve CV C = 8 : Key F7 is Off. Pour la touche F0 rev, CV C est CV339 ; pour F1 fwd, c’est CV355.

Tableau page 51

CV339 = CV355 = 8

À l’inverse, si je veux couper les blancs ou les rouges avant par appui sur F8, il faut conditionner leur allumage à F8 NON actionnée, soit CV C = 32 : Key F8 is Off. Pour F0 fwd, CV C est CV323, pour F1 rev, c’est CV371 :

CV323 = CV371 = 32

Vous avez réussi à suivre jusqu’ici sans attraper un mal de tête ? Vous êtes d’accord avec mon raisonnement ? Pourtant, ça ne fonctionne pas ! Pour que ça marche, il faut permuter les valeurs !

CV339 = CV355 = 32

CV323 = CV371 = 8

Je n’ai pas cherché trop longtemps à comprendre, car j’étais aussi au bord du breakdown. Cela fonctionne, c’est le principal. Mais ça me laisse un goût d’insatisfaction intellectuelle.

Programmation visuelle

Il est possible de programmer (presque) tout ce qui vient d’être décrit de façon beaucoup plus « amicale » en utilisant la rubrique Decoder / Function mapping du logiciel Lokprogrammer. Pourquoi je ne le dis qu’à la fin ? Parce que ceux qui n’ont pas de Lokprogrammer seront bien obligés de passer par la méthode « inamicale »…

Programmation visuelle

La méthode manuelle a quand même quelque intérêt :