Panhard Movic M REE

Panhard Movic M

Cliché dans « Camions de France » de J. Jeudy sur
Forum lrpresse.fr.

Marque - Référence

REE CB-018

Type

Panhard Movic M tracteur avec semi-remorque 1 essieu

Commentaires

Époque III.

Je pensais qu’il y aurait une notice historique comme pour la 231 K, mais non…

Pas de jeu excessif dans les essieux. Aucune pièce ne reste à monter. C’est très fin : essuie-glaces, rétroviseurs en photo-découpe, anneaux avant sous pare-chocs, tous vitrages encastrés, roues très détaillées, etc. La semi-remorque a des galets de stationnement articulés sur un chariot qui s’engage directement dans le système d’attelage du tracteur.

Seul reproche éventuel : la peinture trop mate. Sans être brillante, elle aurait pu être un peu plus lustrée.

Évidemment, c’est environ deux fois plus cher que du Brekina, mais le rapport qualité-prix est supérieur. En espérant que REE s’intéresse aussi aux années 60 et 70, ce qui ne semble pas être le cas, malheureusement (on dit que leur prochain projet serait un Willème LC610 dit « Nez de requin »).

Voir Forum LR.

Historique

Version fabriquée de 1954 à 1958, d’après Le blog de Normofer.

Il y a un article de Normofer, lui-même (je cite) « pompé sans vergogne du magazine Camions d’autrefois ». Citation : première partie, deuxième partie.

La désignation des types de camions chez Panhard est compliquée car il existe trois types de désignations.

  1. Désignation par le type Mines.
    Chez Panhard, les types Mines s’étendent de K1 à K225. On rencontrera donc par exemple un K162. Une appellation de ce genre détermine à la fois un PTC et un moteur. Cette appellation est celle que l’on trouve sur la plaque constructeur du véhicule (dans la cabine, côté passager).
  2. Les codes télégraphiques.
    Parallèlement aux appellations Kxxx déjà présentées, il existe un autre système d’appellations qui correspond à des codes télégraphiques sur cinq lettres (et cela, afin de limiter le risque d’erreur lors de la transmission des commandes). Par exemple, MOVIC correspond à un camion à cabine avancée, CU de 5 t alors que ZUVIC désigne un camion à cabine avancée et CU de 7 t. Cette appellation est l’une des plus populaires. Movic, Zuvic : tout le monde connaît. Il y a plus rare : Novic, pour le CU de 6 t.
  3. Les châssis.
    Enfin, il existe chez Panhard un système de désignation des cadres de châssis. Ces appellations sont par exemple IE45, IE45HL étant dans ce cas la variante « huile lourde » (diesel) de l’IE45.

Les trois systèmes d’appellations coexistent et, par exemple, un K65 peut être un IE41, IE42 ou IE42HL selon son cadre de châssis. Dans le cas du Novic (6 t), on a :

  • IE 30 = châssis surbaissé de 6,675 m (longueur des longerons) ;
  • IE 31 = châssis surbaissé de 7,425 m ;
  • IE 32 = châssis droit de 4,925 m ;
  • IE 33 = châssis droit de 6,675 m ;
  • IE 34 = châssis surbaissé de 9,075 m ;
  • IE 35 = châssis surbaissé de 4,425 m pour tracteur de semi ;
  • IE 36, 37, 38, 39 = châssis à trois essieux avec double pont Eaton (IE 37 et 39 sont des tracteurs).

NB : Pour ces dix modèles, le type IE 30 à IE 39 du châssis ne précise pas le type du moteur qui peut être un diesel quatre cylindres 110×150 ou 120×150, ou un moteur à essence 105×150.

Documents :

  • Article Wikipedia Panhard.
  • Photos sur Le blog de Normofer.
    NB : si vous ne trouvez pas de photos de camions Panhard sur la page indiquée, cherchez dans les pages plus lointaines, car ce blog renomme les articles en fonction de leur ancienneté !

Panhard Movic M REE

Panhard Movic M

Cliché dans « Camions de France » de J. Jeudy sur Forum lrpresse.fr.

  1. Pièces d’attelage exclues
Cote Réelle 1:87 Modèle
Longueur hors tout 4 829 55,5 55,5 1
Largeur cabine 2 300 26,4 26,5
Hauteur cabine 2 540 29,2 29,9
Empattement 2 300 26,4 25,7
Voie avant —  20,5
Voie arrière —  22,2
Diamètre roues 994 11,4 11,8
Largeur pneus 2,6