Moulin à vent

Fabrication personnelle vers 1967, avec du bois (boîtes de camembert), du carton, des morceaux de gomme pour les grosses pierres, etc. Avec, pour seul plan, l’illustration de la couverture d’un cahier de brouillon !

Il était implanté sur une petite colline, contournée en contrebas par la voie Decauville. Qui sait ? Peut-être le meunier avait-il dans les temps anciens utilisé ce moyen de transport pour ses sacs de blé et de farine ?

Les ailes ont subi les outrages du temps. Elles étaient motorisées par un moteur Jouef sans réducteur, ce qui faisait plutôt de ce moulin un ventilateur !

Et, entre nous, ça a un peu plus de charme qu’une éolienne moderne, non ?

Voici la photo d’un moulin de Flandres, qui ne correspond pas exactement à celui qui m’avait inspiré, mais qui est assez semblable. C’est le moulin Accou de Houtkerque (Nord), qui a des ailes de 23 m.

Moulin à vent

Moulin Accou

Cliché anonyme sur centerblog.net/voyage.